Le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann

En sa qualité de chef du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR), le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann est l'un des sept membres du Conseil fédéral, l'autorité qui exerce le pouvoir exécutif en Suisse.

Le DEFR comprend deux secrétariats d'Etat, trois offices fédéraux et d'autres unités administratives. Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) est le centre de compétences du gouvernement suisse pour toutes les questions d'économie et de politique commerciale. A la tête du DEFR, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann est chargé d'assurer un positionnement optimal de la Suisse en termes de politique économique extérieure. Au niveau multilatéral, l'engagement au sein de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) revêt un caractère prioritaire. La Suisse garantit parallèlement ses intérêts en concluant des accords de libre-échange bilatéraux. Au niveau national, le DEFR met en place un cadre réglementaire et crée des conditions économiques permettant aux entreprises domestiques et aux entreprises étrangères établies en Suisse de se développer. L'un de ses objectifs principaux consiste à instaurer un environnement favorable à la création d'emplois en introduisant davantage de souplesse sur le marché du travail et en facilitant l'accès des jeunes, des femmes et des travailleurs âgés au marché de l'emploi.

Le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) relève aussi du chef du DEFR. Les trois domaines que sont la formation, la recherche et l'innovation sont de première importance pour notre société et la compétitivité économique de la Suisse. En étroite collaboration avec les cantons et, dans certains cas, avec le secteur privé, la formation est conçue selon le principe de la perméabilité, de sorte que le système couvre tous les besoins, dans la formation professionnelle comme dans les HES, les universités et le domaine des EPF. La collaboration internationale dans le cadre des programmes de recherche ainsi que les affaires spatiales - partenaire de poids de l'industrie - sont également d'une importance cruciale.

L'Office fédéral de l'agriculture fait, lui aussi, partie du DEFR. Dans le cadre de la Politique agricole 2014-2017, Johann N. Schneider-Ammann entend articuler son action autour des quatre grands axes suivants: production sûre des denrées alimentaires, gestion efficace des ressources, vitalité de l'espace rural, esprit d'entreprise dans l'agriculture et la filière alimentaire. Enfin, le large champ d'activité du département est complété par les questions relatives à l'approvisionnement économique du pays et au logement, qui sont prises en charge par les offices correspondants.

Avant de prendre la tête du DEFR, le 1er novembre 2010, Johann N. Schneider-Ammann a été pendant onze ans conseiller national sous la bannière des libéraux-radicaux et membre de la Commission de l'économie et des redevances (CER).

Né en 1952, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann est ingénieur de formation (diplôme d'ingénieur en électricité EPFZ). Avant son élection au Conseil fédéral, il était président et administrateur délégué du groupe Ammann. Il est marié et père de deux enfants adultes.


Dernière modification 07.06.2017

Début de la page

Contact

Service de la communication SG-DEFR

Palais fédéral est
3003 Berne
Suisse

Tél.
+41584622007

E-mail

Imprimer contact

https://www.wbf.admin.ch/content/wbf/fr/home/das-wbf/johann-n-schneider-ammann/portraet.html