Partenariat social

Le partenariat social est un pilier de la culture économique suisse qui a fait ses preuves et qu’il faut maintenir.

Le modèle suisse doit son succès notamment à un bon partenariat social: employeurs et employés s’accordent sur les conditions de travail dans une branche ou une entreprise, parfois à l’échelle régionale, presque sans intervention du législateur. Cela permet des solutions flexibles, spécifiques à la branche voire à la région, et adaptées au marché du travail libéral et aux réalités économiques.

Les compromis obtenus sont fixés dans des conventions collectives de travail (CCT). Une fois en vigueur, ces clauses font partie du contrat de travail individuel et règlent les questions de salaire, de vacances et de temps de travail, par exemple. Généralement, une CCT est conclue pour une durée déterminée, pendant laquelle la paix du travail doit être respectée par les deux parties.

Le cadre professionnel actuel se caractérisant par une certaine flexibilité spatio-temporelle, les modalités d’enregistrement de la durée du travail ont été modernisées cette année. La révision de l’ordonnance 1 relative à la loi sur le travail permet de simplifier ou d’abandonner l’enregistrement de la durée du travail, sous réserve de la loi sur le travail actuelle et de la protection de la santé.

Dernière modification 17.12.2015

Début de la page

Contact

Service de la communication SG-DEFR

Palais fédéral est
3003 Berne
Suisse

Tél.
+41584622007

E-mail

Imprimer contact

https://www.wbf.admin.ch/content/wbf/fr/home/themen/arbeitsplaetze/sozialpartnerschaft.html